L’île de Man et les motos

IMG_2032

Ce circuit est le plus dangereux au monde : en 100 ans, on compte plus de 220 pilotes décédés aux essais ou en course, entre le Tourist Trophy (TT) et le Manx GP, ce qui a amené plusieurs voix à s’élever pour en demander l’interdiction. Wayne Gardner, ancien champion du monde de vitesse moto, a fustigé une « course folle qui devrait être interdite ». La concentration doit être extrême, pour traverser les villages à toute vitesse, en rasant les murs, les trottoirs, les cabines téléphoniques. En plusieurs endroits, les motos décollent, parfois à haute vitesse comme à Ballacrye.